22/04/2017

21-22 Avril: Entrainement au fort de Barchon

Sympathique activité nocturne Barchon ce 21 avril.

Au programme, parcours technique divers dans le fort.  Nous avons terminer le parcours à 1h du mat:).

Bivouac puis on remets cela le lendemain.  A refaire!!!

Barchon 2017.jpg

31/01/2017

Janvier 2017

L'année 2017 commence fort avec trois spéléos d'importance,...

WP_20170108_16_26_38_Pro.jpgWP_20170115_14_40_42_Pro.jpgNous sommes sortis les 8, 15 et 21 janvier,...

(Haquin, Bernard et Charue avec bivouac, OPA,..)

Cela inaugure une année riche:)

03/01/2017

Expé Sieben - 11-14 Nov 2016

Une expé sportive comme nous n'en avions plus connue depuis des années,...

Présent: Olivier, Brice, Thomas, Ron, Claude

Départ de Bruxelles jeudi 10 novembre au soir, retour lundi 14 au soir. 

PB110046.JPGPB110054.JPGLes objectifs étaient de descendre inspecter le grand puis (Z49-Manneken-Pis) faire l'inventaire du bivouac et suisser les membres non-initiés.  Le but final étant bien sûr de pouvoir reprendre des explorations post bivouac dans les prochains mois avec une équipe solide,...

Nous n'avons pas eu de chance: départ de Bruxelles très tard en raison du trafic, demi-tour pour récupérer un GSM,...  arrivé vers 3h du mat à Mulhouse: dodo au Formule 1.


PB120065.JPGPB120092.JPGNous étions néanmoins confiants pour le lendemain: nous devions arriver à Alpiglen vers 14h puis quelques heures de marche,...  Et bien non: il y avait tellement de neige que nous ne sommes même pas arrivé au terminus hivers!!  Dans ces conditions, il était évidant que nous mettrions du temps pour arriver au refuge et que nous devrions bivouaquer quelque part,... 

Il nous a fallu 3h (sans pause!) pour arriver à Alpiglen!!! On y a trouver une grange pour bivouaquer,..

Le lendemain: Départ 9h, arrivée à 15h au refuge avec moins d'une heure de pause!  

PB120119.JPG

Ma pire montée!! 6heures de raquettes dont moins d’une heure de pause pour ne faire qu’une partie de la montée hivernale,..

PB130127.JPG

Dans ces conditions, vu la fatigue, il n'était pas prudent de descendre dans le réseau dans la foulée,..

Ce n'est donc que dimanche matin que nous montons le lapiaz pour faire découvrir notre gouffre.

Equipement de l'entrée, descente des premiers puits et,... surprise,... Les équipements ont changé!  Une corde noire descend dans le grand puis.  Elle n'est pas raccordée à la vire, vire dont l’équipement a aussi été modifié.

PB130143.JPG

Après qu’Olivier ait enfin réussi à rejoindre la vire, il est 11h du matin, la veille de rentrer en Belgique.  Olivier et Claude sont pendus à la vire, par une température glaciale,...  Ils décident que cela vaut plus la peine de descendre.

PB130146.JPGPB130164.JPGThomas et Brice décident qu'ils ne sont pas venus pour rien.  Ils descendent dans le néant.  les lumières deviennent plus petites 120 m plus bas,..

Ils ne réapparaîtront que vers 21h! Ne connaissant pas le chemin exact, ils ont perdu un peu de temps mais ils ont atteint le bivouac !!  Chapeau à eux !

PB130186.JPGPB130199.JPGL'objectif initial était de faire l'inventaire du bivouac afin de pouvoir relancer les futures exploration.  C'est donc chose faite.  Les expés vont donc pouvoir recommencer.

Next steps :

PB130170.JPG

Ce 25 mars, nous auront une réunion avec nos amis suisses.  Nous pourrons envisager ensemble les prochains objectifs.  Une des discussions portera entre autre sur les nouveaux logiciels topos.  C'est essentiel car nous avons été bloqués pendant plusieurs années par le manque de visibilité du réseau.  



PB130189.JPGA quand la prochaine expé??PB130138.JPG

31/08/2016

JNS 2016 - OCT 1 & 2

Les JNS, c’est reparti!!!

1-2 octobre à sainte Anne / Tilff.

 

Pour rappel, vous pouvez inviter vos amis, voisins, collègues, classe, troupe scouts,… pour autant qu’ils aient plus de 6ans,.. et accompagnés pour les enfants,..

 

Fred centralise les inscriptions.  Max 10personnes par groupe.

Hot-dog et boissons sur place.

On commence le samedi à 10h.

BBQ samedi soir et bivouac éventuel.

On remet ça dimanche.

 

JNS.png

Les infos sont sur le site dédié aux JNS de spéléo.be (http://speleoubs.be/index.php/decouverte/jns )

 

Liège

 

Tilff

Grotte Ste Anne

Avenue d’Esneux (N633), sortie Tilff, en direction de’Esneux

GIPS

 

 

 

 

 

 

 

 

Initiation spéléo :

Parcours semi-sportif, avec progression en rivière et descente en rappel

 

10h00 – 17h00

 

 

 

 

 

 

 

 

10h – 16h00

Réservations  obligatoires

Vêtements pratiques et rechange, K-Way, jeans…

Bottes conseillées (eau 20 cm…)

Bar et Hot Dog

 

 

TETARD Frédéric

0495 / 567 240

jns@gips.club Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://gips.skynetblogs.be/

 

Pour nous cela signifie :

Equipement le vendredi 30 sept au soir

Un maximum de membres pour encadrer les guidages.

Des aides pour tenir l’intendance, l’accueil et la presse J

 

J’ai les flyers,… contactez-moi pour les retirer.

Affiche : http://speleoubs.be/images/JNS/JourneesSpeleo2016.pdf

 

 

De plus, il a été décidé avec les autres clubs de ne plus faire de post JNS chacun dans son coin mais de faire une grosse post JNS interclub le 22 octobre aux Grands Malades : Carrière souterraine, via ferrata et BBQ.

Les futurs membres potentiels y seront conviés par chaque club afin de renforcer leur motivation et les affilier dans la foulée :).

Nous devrions assurer 2-3 guides.

 

28/06/2016

23 - 24 avril : Parcours Technique fort de Barchon 2016

23 - 24 avril : Parcours Technique fort de Barchon 2016

25/06/2016

25 juin - Sainte-Anne

Sainte-Anne 25 juin 2.jpgSainte-Anne 25 juin 3.jpgSortie "familiale" à Sainte-Anne. Merci aux kids, c'était génial !

29/05/2016

Weron 29 Mai

Weron 1.jpgWeron 3.jpgTrès chouette sortie au Wéron ce dimanche !
Balade presque facile jusqu'aux banquettes horizontales.
Bravo aux kids qui ont géré la remontée aussi bien que la descente ;)

 

Weron 2.jpg

31/03/2016

31 mars: Lot - Event des Jonquilles

Réseau de La Couze: Lot - Event des Jonquilles

http://www.speleo-correze.org/cavites/jonquilles/jonquill...

SAM_2489.JPGSAM_2443.JPGSAM_2440.JPG

14/03/2016

Un bivouac, c'est avant tout ... - 12 mars 2016

IMG_2634.jpgCette fois, ça y était pour de vrai : nous partions pour un bivouac sous terre.

Notre destination : trou d'Haquin, notre objectif : un bivouac d'une nuit dans la salle du "bivouac" - ça ne s'invente pas !


Les préparatifs ont été menés avec sérieux, et outre l'équipement spéléo, chacun avec reçu un petite liste de matos de camp, dont - sac de couchage synthétique; matelas ; (pt) bache; polar /veste ; change ; nourriture lyophilisée ; pain épice ; eau (1.5l) ; bol ; cuiller ; piles. 
Ainsi qu'une liste collective : sac poubelle / sac congélation (pour reprendre certains déchets :-) / pq ; réchaud  ;

IMG_0972.JPGPetit conseil : viser les sacs et matelas peu encombrants !!

 

Au rendez-vous, nous avons réparti le matos dans les kit bags - 12 pour 9 personnes : peut mieux faire !! et nous voilà fin prêts !

3 heures plus tard, après des passages tantôt humides (trompettes et marmites), tantôt étroits (boîte aux lettres), nous étions au fond. J'avoue que la fatigue se faisait sentir.  Trimballer les sacs fut éprouvant. Mais le repas fut rondement mené, avec suffisamment de chaleur et d'énergie pour nous remettre d'aplomb.

IMG_0977.JPGLa nuit fut bonne, et le réveil tardif !  Preuve que l'on a bien dormi.

La remontée par le paradis n'a pas posé de problèmes, si ce n'est une fatigue qui s'installait petit à petit. Les sacs y étaient de nouveau pour quelque chose. Mais la gestion de la logistique était aussi le but de l'exercice.


Une expédition rondement menée ! Grâce à une ambiance et un état d'esprit hyper positif !

Merci à chacun.

Philipe E.

Etaient de la partie : Tristant, Eva-Rose, Numa, Oanelle, Malo, Olivier, Brice, Fred, Phil.

03/01/2016

Dimanche 3 janvier 2016, le Nou Maulin

En ce début d’année, notre petite bande est composée de Mia, Oanell, Malo, Constant, Jean, Philippe, moi-même et un “petit” nouveau, Greg aka Le Golgoth.

Nous nous retrouvons à Rochefort pour (re-)découvrir e Nou Maulin. C’est la troisième fois que je vais m’y aventurer, la navigation devrait être plus aisée…

DSCN0168.jpgUne première tentative par les tonneaux me laisse perplexe, je ne suis pas certain que les fémurs de Greg passeront.

Nous décidons alors de rentrer par le porche et après quelques essais, nous retrouvons le roulement à billes.

Nous progressons à un bon rythme, les kids coachent notre nouvelle recrue et nous aboutissons rapidement dans le haut du gruyère.

Après une petite pause, nous nous rendons finalement compte que le récent fléchage indique 2 passages. Nous décidons alors de suivre le second pour explorer la galerie du métro.

Pour finir, nous retraversons le gruyère et progressons en haut de la grande salle. La fatigue commence à se faire sentir et nous décidons de nous échapper par le trou souffleur.

Lors de cette super sortie, les plus jeunes ont encore une fois montré de quoi ils sont capables, les plus vieux aussi ;)

La journée s’est terminée dignement pour certains autour d’un verre (ou une soupe) bien mérité !

23/11/2015

Basilique ce 23/11/2015



12274503_958229407582183_2296835730259252398_n.jpg12075068_958229334248857_2789958461267466871_n.jpgPetit entraînement automnal à la Basilique ce 23/11/2015.

Toujours aussi rentable comme activité.

On remet ça le 7/12

21/11/2015

Igue de Géniez - Lot - Novembre 2015

12234894_10153685458762208_167642283187032525_n.jpg12274309_10153685459027208_4737523327654165808_n.jpgProfitant d'un passage en Dordogne pour des travaux, Claude et moi sommes allés repérer l'Igue de Géniez, sympathique cavité du Causse de St-Chels.


La cavité débute par un beau P16 et se poursuit par une galerie en forte pente entrecoupée de petits réseaux de 5 à 6 m. La grotte se termine sur un P11 argileux. En chemin: quelques belles concrétions, une ancienne galerie phréatique fossile, et une ou deux belles salles.


img176(1).jpg

Très chouette igue qui sera sans aucun doute au programme de mai 2016

 

Marc

01/11/2015

Trou des Charrues - 1er Novembre

12195995_972106116168450_8970368973286873647_n.jpgCe 1er novembre aura probablement marqué les esprits de notre petite équipe composée de Mia, Oanell, Philippe, Jack et moi-meme.
C’est sous un soleil improbable que nous nous sommes retrouvés sur le parking du trous des charrues et des grands malades.

Notre paquetage est plus conséquent que d’habitude car notre fossile préféré nous invite à déguster une fondue sous plafond.
Nous avons légèrement accéléré notre départ suite à l'arrivée d’un groupe assez conséquent qui a décidé de descendre au même endroit que nous. Finalement nous n’aurons croisé que leurs cordes…

12193452_972106219501773_1687156561045884967_n.jpgAprès une petite balade dans l’ancienne décharge et une montée assez glissante, nous arrivons à l’entrée de la grotte. Je m’y insère en tête et là, le travaille d’équipe démarre.
Les paquets passent de mains en mains et nous arrivons sans encombre au bord du puit. Mia s’y engage et alors que nous ne l’apercevons plus, Philippe jette un coup d’oeil (presque) inquiet à la corde de sécurité.
Le reste de la troupe entame la descente et nous nous retrouvons dans un endroit assez particulier, une ancienne carrière souterraine immense !
Après une promenade passée à tenter de retrouver Jack, nous nous installons à table pour un gueuleton bien mérité en écoutant les vieux ragots du club.

La remontée se déroule sans souci, et le travail d’équipe nous paraît presque inné.
A la sortie, tout le monde est ravi, le temps est superbe et on a découvert un endroit incroyable dans une ambiance extra !

Fred

19/10/2015

Abime de Nettines, dimanche 18 oct 2015.

Abime de Nettines, dimanche 18 oct 2015.


20151011_120430.jpg20151018_111431.jpgNotre objectif de ce dimanche était une petite sortie dans ce trou "particulier".

Particulier, d'abord par sa localisation, perdu dans une forêt en bordure de route : le sentier dans les ronces et la montée particulièrement glissante donnent le ton. 

Ensuite par son entrée : un étroiture descendante, suivie d'un boyau débouchant sur un vide ...


Enfin par son puit, nécéssitant un fractionné.

Bref, une sortie ( pourquoi on appelle cela une sortie, alors qu'on est jamais dehors :-) ? ) plutôt technique. La grosse difficulté pour les débutants (dont moi) était de gérer les paquets de cordes, descendeurs, et autre Croll qui pendent au baudrier. Il faut s'être retrouvé coincé pour comprendre l'enjeu d'un bon positionnement de tout le matos. C'est chose faite à présent.

La remontée ne posa dès lors plus de problème. Par contre, la sortie par l'étroiture fut plus difficile (les forces physiques commencant à diminuer).

En conclusion, une sortie qui nous a permis de progresser, d'apprendre.

Phil

12/10/2015

Laide Fosse :11octobre

Picture 278.jpgPas si laide que ça !

C'est sous un franc soleil et un départ de montgolfières que nous nous sommes retrouvés au bord de la laide fosse. Que du beau monde pour cette sortie avec dans un désordre organisé : Kubus, Oanell, Malo, Philibert, Numa, Olivier, Jean, Marc, Jack et notre nouvelle recrue Oleksandra.

Nous embarquons pas mal de matériel car il y aura 2 puits, une vire et une belle escalade à équiper.

Le départ est un peu lent vu le nombre de trolls à faire rentrer mais une fois la grille passée, l’organisation se met en place.

Jack, Jean et Olivier emmènent les kids et Oleksandra dans le réseau inférieur (à moins que ça ne soit l’inverse) pendant que Marc entame l’escalade pour aller équiper le réseau supérieur.

Et quelle escalade ! Je n’aurais jamais osé penser qu’un Président puisse aussi transpirer ;)

 

Picture 285.jpg

Après cette belle montée, place à l’équipement de la vire. Le passage est assez raide et glissant mais Marc semble avoir un peu d’expérience et au final, on s’imaginerait presque sur un passage de la grotte touristique à deux pas d’ici.

Pendant que Marc équipe le puit suivant, j’accueille le reste du groupe en haut de l’escalade pour les faire partir vers la vire. Le fractio qui n’est pas trop compliqué à passer pour les adultes l’est quand même un peu plus pour les enfants mais avec leur motivation, tout se passe à merveille.


Lors du passage de la vire, les conseils fusent de part et d’autre car en étant plaqué à la parois pour éviter de glisser, on a du mal à apercevoir les quelques prises à proximité. Numa a même eu l’audace de tester l’installation en se balançant au bout de sa longe pour mieux apprécier le décors. 

Après une petite pause, quelques-uns d’entre nous entament la descente dans le puits qui mène parait-il dans le méandre de la rivière.

Si la descente jusqu’au toboggan est relativement facile, la remontée est plus technique à hauteur du fractio où l'espace est un peu limité.

Picture 287.jpgDurant cette attente, certains d’entre nous en profitent pour descendre un peu plus bas et admirer l’étroiture qui mène à la rivière (sèche).

La sortie et le déséquipement des 4 cordes s’effectuent à bonne allure et ceux qui ne sont pas descendus dans le dernier puits ne nous attendent depuis une petite demi-heure.

La journée s’est terminée à Han-sur-Lesse autour de quelques bières locales pour le débriefing.

 

Le bilan? On doit y retourner, la “laide” vaut la peine qu’on s’y intéresse.

Fred

28/09/2015

25 au 27 septembre - Gramat (lot-France), le LOT INTERNATIONAL CAVE DIVING CONGRESS

Du 25 au 27 septembre dernier se tenait, à Gramat (lot-France), le LOT INTERNATIONAL CAVE DIVING CONGRESS (http://licdc.org/). Il s'agissait d'un important congrès axé sur la plongée souterraine. J'avais le plaisir d'y être invité. Nous n'étions que deux belges présents

Les buts du congrès:

  • Favoriser la rencontre entre les plongeurs souterrains provenant de divers horizons, diverses cultures, diverses nationalités, et qui viendront échanger leurs expériences et leurs techniques
  • Présenter notre activité aux Lotois.
  • Traiter des problèmes de sécurité liés à cette activité.

licdc 2.jpgQuelques très chouettes conférences sur des expés lointaines: Patagonie, Nouvelle Zélande, etc. D'autres super communications sur des sujets pointus: la plongée en eau froide, le post-siphon, le secours…

300 plongeurs du monde entier avaient répondu présents ce qui a encore augmenté le niveau des débats et des tables rondes qui complétaient les interventions des invités.

Une soirée était consacrée à la présentation de notre activités aux habitants du coin. Important pour favoriser la bonne cohabitation.

Les autorités (département, ville, etc) soutenaient le congrès car, avec 10000 plongées par an dans ce seul département, l'importance des retombées économiques est devenue évidente, d'où le rachat de quelques vasques par le conservatoire du Lot (Cabouy, St-Sauveur, etc).

licdc 1.jpgBref: un très bel événement qui m'a aussi permis de revoir quelques amis: Rick, David, Laurent, etc.

Vivement la prochaine édition dans 2 ou 3 ans?!

Marc 

31/08/2015

Lot et Corrèze

_DSC3947.jpgDSCN0016.jpgDurant nos vacances en Dordogne, Oanell, Malo et moi avons profité de nos maigres expériences et des conseils avisés des spéléos locaux pour découvrir quelques trous dignes d'intérêt.

Nous avons commencé avec Combe Cullier à Lacave où nous n'avons pas été trop dépaysés. Pas besoin de corde, on entre, on rampe et on explore… c'est magnifique !

Ensuite, l'igue du facteur à Marcilhac-sur-Célé (les plongeurs reconnaîtrons). Il faut d'abord trouver un peu de matériel. Et oui, dans le Lot, les trous sont assez verticaux. Pas de problème, les potes sont là et on trouve de quoi descendre le puits.
Le plafond est assez bas, Oanell se demande si l'on n'aurait pas dû demander à un guide de nous accompagner mais je tente de la rassurer en expliquant qu'il n'y a qu'une seule voie et qu'il serait difficile de se perdre.
DSCN0035.jpgArrivés aux 2 grandes salles, l'inquiétude a disparu et nous profitons du décor, c'est grandiose !


Notre contact local nous conseille ensuite une cavité située un peu plus loin, l'igue de gêniez. Franchement, on n'a gêné personne à part la chauve-souris siestant au fond du gouffre.

 

Là, nous avons (re-)découvert certains muscles. De tous les trous visités en Belgique, nous n'avons pas eu trop besoin de techniques de cordes,  ici, c'est indispensable ! D'abord un puit de 16m, ça peut paraître ridicule, mais il faudra le remonter ;) Ensuite, d'autres puits, des toboggans et toujours un superbe décor.

_DSC3917.jpg

Nous remontons sous un soleil de plomb, fatigués mais heureux !

Et pour la dernière visite, nous sommes emmenés par 2 membres du club de Brive aux Jonquilles.

Le nom de l'entrée est très mignon et il cache un beau P45. Le doute s'installe… serons-nous capables de le remonter? (si j'écris ces lignes, c'est que ça s'est bien passé). 

DSCN0088.jpg

Les Jonquilles est l'accès à un réseau dont environ 25km ont été typographiés. Les salles et plafonds sont énormes et nous suivons l'une ou l'autre rivière souterraine au bout de laquelle nous découvrons la ligne mise en place pour les plongeurs. La remontée prend un peu de temps, nous ne disposons pas de l'équipement optimal pour ce type de sortie. Mais nous y arrivons !

 

IMG_2047.jpgNous avons vu et appris des choses incroyables. Heureusement, ce type d'exploration est très accessible, nous y retournerons très vite.

A très bientôt,

 

Fred T.

 

17/08/2015

Via-Ferrata des Grands-Malades - 9 août 2015

DSCN0843.low.jpgDSC05135.JPGGrande première pour deux membres du club ce 9 août à Namur. La Via-Ferrata des Grands-Malades était au programme du jour.

L'occasion pour nous de voir ou revoir nos classiques : longes, descendeur en 8 pour le rappel, gestes d'escalade... Verdict : pas de vertige dans le groupe (ou si peu !)

DSC05134.JPGDSC05110.JPGMais aussi une belle journée de solidarité, où les plus avertis ont épaulés les novices. La bonne humeur était au rendez-vous !


Philippe

26 juillet: Nou Maulin

Le 26 juillet, Brice, Philippe et moi nous sommes aventuré au Nou Maulin en tentant de nous repérer sur la topo et en compilant nos souvenirs de cette très belle grotte.

Nous avons parfois tourné en rond mais nos objectifs ont néanmoins été atteints Sourire

Nou Maulin.jpg

Grâce à Claude, nous nous sommes facilement extrait de ce gruyère dorénavant planté de petites flèches jaunes et la sortie par le Souffleur a été facilitée par la topo que nous avions embarquée.

 

Fred T.

 

C'est finalement a 3 que Phil, Fred et moi nous retrouvons au milieu de l'été pour nous raconter qui ses souvenirs de vacances et qui ses projets pour le mois d'août. En l'absence de ténor du club dans notre trio nous nous rabattons modestement, mais tres motivés, sur le Nou Moulin. Notre connaissance tres relative des lieux (qui est même une découverte pour Phil) nous donne le plaisir du jeu de piste qui manque parfois quand nous faisons une sortie avec un maitre qui connait le chemin par coeur. Accompagnés cependant d'une topo glanée sur le net nous parvenons a visiter presque le tout (impossible de trouver le "tout-au-fond"), et a ressortir par l'entrée supérieure après etre rentrés par le porche principal.

Sortie bien agréable, suivie d'une Rochefort (ou 2) a Rochefort, ou nous discutons, entre autres, de planifier une sortie via ferrata des que possible...

Brice

Nou Maulin le 27 juin 2015

SAM_1420.JPGLes sportifs de l’ECAM avaient été motivé par Céline pour une sortie sportive post examen ce 27 juin.  Mais vu les étudiants ne savent gérer un agenda, les désistements se sont multipliés au point que la seule fille sachant gérer un agenda n’était plus que l’unique candidate.  Nous avons décidé de garder la visite du Nou Maulin entre initiés.  Après notre échec du printemps, nous brûlions d’envie de torcher le « Gruyère 2 » afin d’être capable de sortir facilement sans équipement.  Nous sommes donc descendus à quatre (Fred T., Malo, Céline et Claude) par l’entrée supérieure classique : Entrée par les tonneaux, descente en rappel dans la salle du bivouac,… 

SAM_1419.JPGC’est là que nous nous rendons compte que tout l’équipement câble de la galerie supérieure a été supprimé. En effet, suite aux derniers incidents, toute l’organisation de la cavité a été revue.  C’est ainsi qu’un fléchage réfléchissant a également été apposé dans le Gruyère; mais dans le sens de la descente !  

Après un rappel dans la « Grande salle supérieure du Gruyère » vers le fonds, nous remontons à contre-courant les flèches du Gruyère (en cherchant un peu) jusqu’à nous retrouver à nouveau au sommet de la salle. Déséquipement puis sortie par la sortie de secours.

Belle petite traversée sportive,…

 

Céline et Claude

20/05/2015

Réseau de Frênes – dimanche 10/05/2015

DSCN3742 v2.jpg

Sortie bien sportive en ce beau dimanche ensoleillé. Guidé par Didier qui connaît ce réseau comme sa poche pour y avoir fait quelques explos, nous étions 8 pour cette très belle course. Nous avons bouclé la traversée et l’intégrale (ou presque) en un peu plus de 6 heures. 

DSCN3733.jpg

Toujours sympa d’entrer par un trou pour ressortir par un autre. Entre les deux, quelques belles salles, plusieurs étroitures intimes, une rafale d’escalades, des chaos de blocs, une belle rivière, quelques vasques… 

DSCN3738.jpg

Varié, sportif, complexe : un très beau réseau. Bravo aux 2 ou 3 nouveaux qui ont parcouru la chose avec nous avec une mention spéciale pour Kubus (10). 

Evènement : Jack n’avait jamais fait le réseau ! En spéléo non plus il n’est donc jamais trop tard.

 

 

Marc 

05/05/2015

3 mai : Manto

txt malo.pngtxt Oanaell.png

 https://www.dropbox.com/sh/o95ypo89rc36vib/AABL-vXnetnxeN...

 

DSCN3729 v2.jpg

DSCN3719v2.jpgDSCN3724.jpg

21/04/2015

Journée découverte de la spéléologie - 29 mars 2015

Tilf0315 032 (1).jpgTilf0315 032.jpgEncore un succès de foule pour cette sortie post JNS organisées à Sainte Anne.  Deux groupes guidés le matin, trois groupes l'après midi.  Nous avons guidé de nombreux candidats spéléos de tous âges, dont une classe la classe de madame Peeters 5C de l'Institut saint Jean-Baptiste

 .  Voici son commentaire et ses photos:

Tilf0315 060.jpg"Merci à toute l'équipe G.I.P.S. pour le guidage professionnel! Bravo à tous les participants pour votre enthousiasme! ... malgré la météo défavorable!... "

Tilf0315 034.jpghttps://picasaweb.google.com/100501785265022214065/JourneeDecouverteDeLaSpeleologie?feat=email

 

Eprave -réseau Hades - 11 Avril

Picture 001.jpgTrès belle sortie ce samedi à Eprave -réseau Hades-, non loin des grottes de Han.

Hades 2.pngPetit groupe mixte à plus d'un titre : novices et chevronnés, enfants et adultes, fille et garçons ; mais tous animés d'une même envie de partager un moment spéléo.

Perso, cette grotte atypique - anciennement touristique : quelques escaliers demeurent- présentant un dédale de couloir de terre glaise m'a bien plu.

 

 

Phil  

22/12/2014

Sortie au Nou Maulin ce dimanche 21 décembre,…

Après quelques inscriptions de dernière minute, nous étions finalement 10 à participer à notre sortie improvisée de ce dimanche 21 décembre.  Comme la plupart des participants avaient déjà fait l’Eglise et l’Haquin, nous avions opté pour le Nou Maulin. Thomas et Claude encadraient, aidés par Ron.

La rivière ayant débordé quelques jours avant notre visite, nous avons bien vérifié les conditions météo, avons jeté un œil sur la grille pour la sortie et testé la sortie de secours supérieure.  RAS.

Le temps d’équiper les participants de faire les vérifications d’usage, nous descendons, assez tardivement, par l’entrée supérieure.  Tout le monde était emballé par cette sortie un peu plus technique que les grottes déjà visitées.  Mais à 10, tout prend beaucoup plus de temps,…

Cheminement classique à partir des « Tuyaux », descente en rappel, passage par le « Gruyère 1 », pique-nique dans la grande salle supérieure, rappel et fractionnés vers le fond,...

IMG-20141223-00064.jpg

C’est là que cela se corse.  Le grand puits est déséquipé comme d’habitude car nous n’avons aucune raison de croire  que la sortie classique, via le « Bénitier », est complètement noyée.  C’est pourtant le cas et nous nous en apercevrons trop tard. Demi-tour forcé donc ! Nous perdons alors beaucoup de temps à chercher un autre accès à l’issue traditionnelle.  Nous faisons diverses tentatives dans le « Gruyère 2 », mais rebroussons chemin car c’est un peu trop physique pour nos encadrés.  Thomas, qui, en bon plongeur, adore se mouiller fait une tentative dans la voûte mouillante, mais la sortie normale siphonne définitivement. Tentative de varappe dans le puits, mais mieux vaut ne pas prendre de risques inconsidérés. A part que certains ont un peu froid ou sont peu inquiets, tout le monde va bien.

Nous décidons enfin de forcer le « Gruyère 2 » à trois, par un chemin que nous ne connaissons pas.  Ron nous soutient psychologiquement et nous permet de rayonner en reconnaissance dans les blocs. Nous retrouvons le sourire lorsque nous reconnaissons enfin la grande salle :).

Descente en rappel, jonction avec le reste de l’équipe qui est maintenant rassurée,..  Nous les remontons nos guidés par mouflage pour éviter les pertes de temps liées à l'utilisation du « Jumar ».

Comme le temps a bien passé, les épouses, ex-épouses et,… se sont inquiétées, à juste titre,… L’une a prévenu le spéléo club de Rochefort vers 18h00, l’autre, les équipiers du GIPS.   Nos amis de Rochefort viennent en reconnaissance à deux vers 19h00, mettant en pré-alerte spéléo-secours.  

Lorsque nous commençons les premières sorties, nous faisons jonction avec la reccee de Rochefort qui nous aident à sortir le gros des troupes.  Ron, deux enfants et moi sortons rapidement pour rassurer les familles en passant divers coups de fils,…

20h34, la pré-alerte est officiellement levée.  

Trop tard : Dans le même temps, les Gipsiens solidaires se sont déjà mobilisés.  Malgré qu’on les prévienne que le groupe est en train de sortir, ils sont déjà en route de Bruxelles, Ophain et Fraiture, veulent nous prêter main forte et nous soutenir, au moins moralement.  Boul arrive le premier, Céline et Aymeric arrivent ensuite, suivis de Jack et Marco. J’en ai la larme à l’œil de voir cette bonne fraternité chère à notre club :).

Une fois tout le monde dehors, la bonne humeur règne au milieu des voitures éparses. Les bonnes histoires se racontent sans fin et tout le monde se félicite,…  Nous ne sommes pourtant pas trop fiers.

Une belle leçon d’humilité pour Thomas et moi.  Nous avons, ainsi que tout le groupe, gardé notre sang froid et avons pris le temps de réfléchir à la meilleure solution sans prendre de risques inutiles.  Cela a payé car nous commencions à sortir les premiers lorsque que nous avons fait jonction avec les « secours ».  

Bel exercice de mobilisation rapide pour le GIPS. Nous allons revoir notre procédure de mobilisation interne pour que cela fonctionne aussi bien à prochaine fois.

Toutes nos excuses pour nos guidés qui ont passé plus de temps que prévu sous terre.

Merci à nos 2 collègues de Rochefort, à la pré-alerte spéléo-secours efficace et à nos Gipsiens pour leur mobilisation rapide.

 

Claude et Thomas

27/11/2014

Galerie des Sources - 25 Octobre

Kubus.jpgconstand.jpgSortie en force avec les jeunes du club ce 25/10 à la Galerie des Sources. Nous étions restés sur notre faim la dernière fois dans cette cavité ayant loupé, de peu, le bouclage par le fonds. Pas de problème cette fois, on a bien torché la chose en ne négligeant que le petit réseau supérieur et le siphon.

 

groupe.jpg

A suivre le 23/11 à Béron Ry si la météo le permet.

 

Marc 

06/10/2014

JNS 2014 : 04 & 05 Octobre

DSCN2075.JPGDSCN2034.JPGUne fois de plus, le GIPS était en force à la grotte Ste-Anne tout le w-e des 4 et 5 octobre.

La grotte a été équipée avant l'aube le samedi et les groupes se sont ensuite succédés de 09h30 à 16h30.  Beaucoup de jeunes et de familles avec des enfants.

Petit bbq le samedi soir après le tri du matériel pour profiter d'une superbe météo d'arrière-saison. Nous réattaquons au même rythme le dimanche avec, en plus, un groupe supplémentaire qui n'est ressorti de la cavité que vers 17h. Ensuite, deséquipement, tri et remballage au pas de charge.

 

DSCN2013.JPGLe GIPS a guidé plus de 110 personnes sur le w-e. L'ambiance fut toujours excellente et les échos plus que positifs.

 Nous avons aussi accueilli 2 groupes amis de la VVS: Avalon et Cascade venus profiter de l'infrastructure mise en place.  Deux membre du GRPC sont venus nous prêter main forte dimanche matin.

 DSCN1989.JPGA noter le succès croisant de notre petite halte "restauration rapide" tenue de mains de maîtres par des bénévoles aussi souriants qu'efficaces.

DSCN1961.JPGRendez-vous en déjà pris pour 2015!

Merci à toutes celles et ceux qui se sont impliqués pour faire de ces JNS une réussite.

Reportage TV:http://www.rtc.be/reportages/divers/1463189

-journees-belges-de-la-speleologie

Photos: 

https://www.dropbox.com/sh/w882a6rwsx6oqve/AAC8E6XhmR5KBGHqYfZP_EI-a?dl=0

 

Marc 

12/05/2014

Wéron ce 10 mai

Voilà quelques années que le fonds du Wéron m'échappait de manière récurente: repport pour cause de neige, chute d'un équipier juste avant les banquettes horizontales, panne d 'éclairage, etc. Ce scandale devait cesser et j'avais donc remis, une fois de plus, la cavité au programme de ce 10/05.

 

Nous étions 5 du Gips plus Danny, un invité du Redan, pour cette sortie destinée à vaincre le signe indien. 

 

Pas de problème cette fois, puisque nous avons abouti dans la galerie du fonds sans encombre. Nous avons même profité de la descente pour visiter quelques passages moins "classiques". Seul Danny, notre invité, devra renoncer aux environs de la "Porte Avion" par manque de forme. 

 

Weron.jpg

 

Nous remontons en flânant et sortons en moins de 4h malgré tout. L'idée d'une traversée me tente de plus en plus.

 

Marc 

29/12/2013

Noël : Trou des Charrues

DSCN0424.JPGHistoire de digérer les excès du réveillon et afin de refaire quelques essais photos dans de grands volumes cette fois (je ne compte pas faire beaucoup de réseaux étroits au Laos), nous sommes partis à 3, en ce 26 décembre, pour un raid éclair de quelques heures dans la carrière souterraine des Grands Malades. Tristan et Aymeric ayant raté la dernière descente à l'endroit ont donc eu droit à une séance de rattrapage privée (quel bon président ils ont, tout de même!).

 

L'accès au Trou des Charrues était particulièrement glissant vu les trombes d'eau tombées ces derniers jours et ils nous a fallu pas loin de 15 minutes pour venir à bout du talus qui amène à l'entrée! Ensuite, les 50m de puits successifs sont expédiés en un temps record et nous débouchons dans les carrières en moins d'une heure. Nous nous y baladons pendant 2 heures et je montre aux d'jeuns les principales curiosités: grandes salles, ancienne brasserie, écuries, abreuvoir,champignonière, source, anciens accès foudroyés, etc.

 

DSCN0433.JPG

Puis, pause casse-croûte près de la cheminée d'aération et fin de la balade.

 

On remonte et Aymeric en profite pour parfaire son expérience en déséquipant une bonne partie des puits.

 

DSCN0416.JPG

Sortie après 4 agréables heures passées sous terre.

 

Bon, le flash relais n'est toujours pas au point, mais il me reste quelques jours ;-)

 

A suivre... en 2014!

 

Marc

17/12/2013

Grotte de Pré-Rouge - Août 2013

DSC_0010.JPGLe mois d'août me voit souvent arpenter le Sud de la France. 2013 ne fit pas exception à cette règle et, en compagnie d'Aymeric et de Julien, nous nous sommes retrouvés à Arith, dans le massif des Bauges en Haute Savoie, pour un come back à la Grotte de Pré-Rouge. J'avais déjà parcouru une partie de ce réseau devenu mythique, avec Claude, il y a une vingtaine d'années. A l'époque, faute de matos, de topo fiable et d'expérience, nous nous étions arrêtés au sommet d'une petite verticale ce qui, évidemment, laisse toujours un petit goût de "revenez-y".

DSC_0037.JPG

 

Belle topo, ici: http://www.speleo-fantoli.fr/explos/PreRouge/Plan-PreRoug...

 

DSC_0025.JPG

A trois, nous avons, cette fois, bien torché tout ce qui pouvait l'être, ou presque, sans bouteilles de plongée. Les réseaux D'aix, Super et Chevalier ont été parcourus de fonds en combles jusqu'aux différents siphons qui finissent par barrer la route aux spéléos "secs".

 

DSC_0034.JPG

Le début de la cavité avait été aménagé pour le tourisme sur quelques centaines de mètres. Ensuite, passé le Lac des Touristes, il faut se farcir plusieurs autres centaines de mètres, à 4 pattes 

 ou en rampant, dans des conduites forcées et des laminoirs assez "tuants". Après, récompence méritée, on aboutit dans de grands volumes souvent bien concrétionnés que l'on parcourt des heures durant. 

En 5h, retour compris, nous avons atteint le siphon Loubens, sans trop nous perdre. Dommage que mon appareil photo ait rendu l'âme après seulement 1h.

 
Un bien beau come back pour moi et une sortie bien sympa pour tous.

Marc